Cap Ingelec  : Retour à l'accueil Cap Ingelec : Retour à l'accueil

Cap Ingelec a créé le « Live Green Data centre 2.0 ».

Le 28 11 2018

A l’occasion du Data Centre World des 27 et 28 novembre 2018 à Paris, Porte de Versailles. Jamel, Responsable des opérations clés en main Data Center présente ce challenge unique.

Les équipes de Cap Ingelec ont encore relevé un défi insolite en fin d’année 2018, celle de créer un mini Data center totalement opérationnel en plein cœur d’un salon professionnel le Data Centre World. Le « Live Green Datacenter 2.0 » met en scène de manière novatrice les produits et solutions qui permettrons de bâtir les data centres du futur. Pour mener à bien ce projet hors normes, de nombreux facteurs ont dû être pris en compte, avec notamment des contraintes d’espaces, de temps  et de coordination entre les différents intervenants. 

Contraintes de surface et de temps

Jamel, Responsable des opérations clés en main Datacenter au sein de Cap Ingelec revient sur la conception de ce data center. « L’objectif est de montrer un maximum de choses sur une surface limitée : un stand de 15mx9m et une salle informatique de seulement 5mx5m. La contrainte principale étant bien sûr la réalisation : nous avons seulement 2 jours pour installer ce data center afin qu’il soit opérationnel dès la veille de l’aménagement du salon. Un phasage précis a donc été élaboré pour optimiser le travail des équipes » résume Jamel. 
« Nous avons commencé à y travailler en juin 2018, avec des fournisseurs en France et dans plusieurs pays européens : Starline en Grande-Bretagne, Nvent en Allemagne, et Huawei pour les onduleurs. » souligne-t-il. 

Une organisation sans faille

Pour mener à bien ce projet, nous avons donc établi une base d’équipements représentatif à mettre en oeuvre,. Il est prévu un module de climatisation, un tableau électrique général pour alimenter les baies informatiques, via un onduleur dédié. Nous avons également mis en avant le système sécurité de ce mini data centre pour éviter d’éventuelle perte de données.» précise Jamel Mohamed. 
Le résultat de ce travail d’équipe est donc à découvrir sur le Data Centre World, les 27 et 28 novembre à Paris Porte de Versailles.